Bien concevoir son allée de jardin

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, une allée de jardin peut être très soignée et représenter beaucoup plus qu’un simple chemin qui mène jusqu’au jardin ou à la maison. Elle structure l’espace du jardin et lui donne un certain dynamisme ainsi qu’une personnalité qui lui est propre.

Le rôle de l’allée de jardin

Avant de vous lancer dans l’aménagement d’une allée, il est préférable de bien comprendre son rôle et ce qu’elle est. Aussi, il vaut mieux faire appel à un professionnel près de chez vous. Par exemple, vous pouvez réaliser votre allée de jardin avec l’aide d’un paysagiste sur Molsheim. Une allée de jardin peut avoir différentes utilités. Tout d’abord, elle peut être d’agrément, en marquant la limite entre des plates-bandes. Elle peut également être utilitaire en donnant un accès au potager ou au garage.

Il faut savoir que les allées d’agrément sont souvent destinées à conduire les personnes à l’espace extérieur. Elles représentent une sorte de promenade jusqu’au jardin. Il vaudra mieux adapter leur forme à la forme du jardin (rectilignes, sinueuses, etc.). Les allées utilitaires, quant à elles permettent simplement d’emmener les personnes d’un point A à un point B. Elles sont donc, le plus souvent, droites et rectilignes pour une certaine praticité.

L’aménagement

Avant d’entreprendre l’aménagement de l’allée de jardin, il faudra entamer la conception du jardin. C’est à ce moment précis que vous allez pouvoir commencer le tracé des allées. Vous définirez également d’autres aspects :

  • nombre d’allées
  • fonction
  • emplacement
  • largeur
  • forme

Vous devez aussi faire en sorte de permettre l’évacuation des eaux de pluie. Pour cela, il faudra éviter la stagnation de l’eau ou encore l’écoulement vers l’habitation. L’allée devra également offrir un cheminement pratique, et éviter les zigzags pour faciliter l’entretien de l’allée. Il faudra aussi que l’allée soit en harmonie avec le jardin et proportionnelle à la taille de ce dernier.

← Conseils pour bien choisir son auto-école
Comment décorer mon salon ? →