Les conseils pour acheter un four

Le four est un outil indispensable dans une cuisine. Presque tous les foyers en possèdent un, car il permet la réalisation de centaines de recettes. Les fabricants ont depuis longtemps compris que ce marché était porteur et ils redoublent d’ingéniosité pour créer des modèles performants aux capacités uniques au risque de perde le consommateur dans un catalogue sans fin. Voici donc tout ce qu’il y a à savoir pour choisir un four.

Choisir le bon mode de cuisson

Les magasins d’électroménager des Vosges proposent deux grandes catégories de fours en fonction de type de chaleur que ces derniers produisent :

  • Les fours avec une convection naturelle (la chaleur est verticale et s’effectue obligatoirement sur un seul niveau)

  • Les fours à chaleur tournante (la chaleur est pulsée ou brassée et permet une cuisson sur plusieurs niveaux)

Les premiers tendent à disparaitre au profil des seconds, bien plus performants.

Comprendre l’étiquette énergétique

L’étiquette énergétique est un élément présent sur tous les appareils d’électroménager. Elles donnent de précieuses informations sur la consommation électrique des fours. Le four n’échappe pas à la règle. L’immense majorité des produits modernes ne descendent pas en deçà de la note A+. Un four A++ consommera 30% de moins qu’A+, et un four A+++ consommera 70% de moins qu’un A+. Une autre information utile figure sur l’étiquette : la consommation énergétique par cycle. La première valeur sera celle d’un cycle en cuisson conventionnelle, la seconde valeur sera celle d’un cycle de chaleur tournante.

Savoir trouver les bonnes fonctionnalités

Certaines nouvelles fonctionnalités apparaissent dans les fours. L’une d’elles est le nettoyage par un système de catalyse ou de pyrolyse. Certaines marques proposent même des appareils qui créent une atmosphère propice pour faire monter des pâtes à pizza, ou qui peuvent réaliser des cuissons à la vapeur. Le bruit, les portes sécurisées sont d’autres éléments qui peuvent faire pencher la balance d’un four à un autre.

← Quand faire appel à un traiteur ?
Les traditions alsaciennes →