5 juin 2018

Comment devenir électricien ?

Par Olivia

Le métier d’électricien requiert des qualités et des compétences spécifiques. Vous devez aussi avoir certaines connaissances particulières. Voici toutes les informations à connaître si vous souhaitez exercer ce métier et devenir électricien.

Le rôle et les missions de l’électricien

L’électricien a plusieurs missions différentes, qui mènent toutes au même objectif : réaliser des installations électriques. Elles peuvent être faites chez des particuliers ou dans des entreprises auprès de professionnels. Il existe de nombreux électriciens, installés dans chaque région et département de France. Vous pouvez par exemple trouver un électricien près de Royan. La mise en place de ces installations s’opère en plusieurs étapes.

Tout d’abord, l’électricien va devoir réaliser des plans et des schémas. Une fois qu’il aura étudié la faisabilité de ces installations, il pourra commencer les travaux. Quand les travaux seront finis, l’électricien devra vérifier ces installations afin d’être sûr qu’elles sont aux normes de sécurité et qu’elles fonctionnent convenablement. Aussi, il pourra réaliser des opérations de réparation d’installations déjà en place. L’étape de vérification s’opère également au moment de la réparation des installations.

Les formations

Pour devenir électricien, il y a plusieurs possibilités. Dans un premier temps, il faut différencier les formations qui mènent au métier d’électricien, et celles qui vous apportent des habilitations électriques. Le premier cas vous aide à accéder au métier à proprement parler, tandis que le deuxième cas vous offre les connaissances nécessaires pour travailler en toute sécurité si vous êtes amené à côtoyer des appareillages électriques.

Pour devenir électricien de métier, plusieurs solutions de formation s’offrent à vous. Vous pouvez choisir d’étudier un brevet de maîtrise, un bac technologique ou un bac professionnel. Ces formations peuvent s’effectuer avec des spécialisations, comme électrotechnique, énergie électrique ou électricité industrielle par exemple. Avant de choisir votre spécialité, il faudra vous questionner sur le type de travaux que vous souhaitez réaliser.

Ensuite, vous aurez l’occasion de réaliser un BEP ou un CAP, toujours faisable avec certaines spécialisations :

  • maintenance des équipements électriques
  • installation en communication
  • préparation et réalisation d’ouvrages électriques

Il faut savoir que suivant la spécialisation que vous allez choisir, vous pouvez suivre une ou plusieurs formations diplômantes. Si vous hésitez entre toutes ces offres de formation, n’hésitez surtout pas à vous renseigner auprès de centres de formation proches de chez vous. Vous pouvez aussi demander l’expertise d’un conseiller d’orientation, qui vous renseignera et vous aidera à faire votre choix selon vos compétences et vos attentes.