Les conseils pour créer son jardin japonais

Le jardin japonais est dans l’imaginaire collectif le symbole du jardin zen. Il est extrêmement apprécié par nombre de personnes pour ses perspectives, l’harmonie et le mélange qu’il crée entre les végétaux, l’eau et le minéral. Quelques astuces, mais aussi des obligations, existent pour pouvoir qualifier votre jardin de japonais.

Les plantes dans un jardin japonais

Éléments essentiels dans un jardin, les plantes dans les jardins japonais, en plus de leur aspect, revêtent des significations propres à la culture nippone. Pour paraître plus authentique, votre espace extérieur doit forcément comprendre des espèces végétales asiatiques, et plus particulièrement japonaises. Pour vous conseiller et pour faire vos achats, n’hésitez pas à consulter un paysagiste dans le 71 (Saône-et-Loire).

Parmi ces plantes on retrouve deux catégories. La première se compose des arbres. Ils sont très importants, car ils vont donner du volume et de la structure au jardin. Quelques espèces que vous pouvez planter sont par exemple les incontournables cerisiers japonais, ou encore l’érable et l’abricotier japonais.  Concernant les autres plantes et les fleurs on retrouve le bambou, qui à petites touches va transformer le jardin en lui donnant une réelle atmosphère asiatique. Les plantes aquatiques (nénuphars) doivent également trouver leur place si votre jardin possède un point d’eau (et il le doit).

Les éléments de décoration

Ce sont les éléments de décoration qui vont apporter la petite touche qui rendra le jardin japonais. Les matières naturelles doivent être la priorité si vous souhaitez décorer le jardin. Ainsi le bois et la pierre sont deux éléments qui doivent composer presque entièrement la décoration avec des dalles en guise de chemin, du bois pour un pont, une lampe en pierre, etc. Tout cela se trouve dans une boutique de décoration japonaise.

Le bassin est le dernier élément à ajouter pour avoir un espace extérieur 100% nippon et 100% zen. Le mieux est encore d’avoir de l’eau en mouvement avec une petite fontaine en boubou ou un ruisseau avec du courant. Les poissons et les célèbres carpes sont à posséder si elles disposent d’assez d’espace pour s’épanouir.

← Apprendre la photographie
Les différents engins de chantier →