Tout savoir sur le métier de toiletteur canin

Vous avez un chien, et peu importe son pelage, vous devez certainement l’emmener chez le toiletteur. Selon le chien et vos envies, il devra y aller régulièrement, ou au contraire, très peu. Il y a peut-être des choses que l’on ne connaît pas sur le métier de toiletteur canin. Voici toutes les informations que vous devez connaître.

Rôle et missions du toiletteur

On a tendance à penser que le rôle principal du toiletteur est avant tout de laver le chien. Si c’est en partie vrai, le métier ne s’arrête pas qu’à ça. En effet, le toiletteur a plusieurs autres missions. Il faut savoir qu’il est possible de trouver un salon de toilettage pour chien à Les Fins, comme dans tout autre département ou région française. Le toiletteur va donc laver le chien, surtout si le chien a pour habitude de se salir en sortant dans le jardin par exemple. Il va également le tondre et lui faire une coupe si besoin. Il coupera également ses griffes et nettoiera ses yeux et ses oreilles.

En parallèle, le toiletteur peut appliquer des produits antiparasitaires ou relatifs au soin de la peau et préparer l’animal pour un concours canin ou une exposition. Il représente aussi un conseiller pour les maîtres de l’animal. En effet, il peut lui indiquer quelles sont les meilleures actions à réaliser pour entretenir le pelage du chien. Il est également revendeur de certains produits comme du shampoing. Pour finir, le toiletteur pourra également alerter le maître si besoin a propos d’éventuels problèmes de peau ou de santé.

Accéder au métier

Pour accéder à ce métier, il faut avoir plusieurs qualités :

  • apprécier les chiens
  • connaître chaque race et ses caractéristiques
  • pouvoir rester debout de longues durées
  • avoir un bon relationnel
  • être rigoureux et méticuleux

Il faut savoir que le métier de toiletteur est accessible sans formation spécifique. Toutefois, vous pouvez acquérir un CTM, Certificat Technique des Métiers de toiletteur canin et félin.

← Pourquoi se former à l'orthographe ?
Tout connaître de la détaxe carburant taxi →