conseiller en gestion de patrimoine
12 juin 2021

Tout savoir sur un conseiller en gestion de patrimoine

Par Olivia

En dehors d’une grosse somme d’argent, il est peu courant d’avoir affaire à un conseiller en gestion de patrimoine. De ce fait, cette profession est peu connue. Pourtant, ce métier mérite d’être mieux connu. Voici donc toutes les informations pour mieux connaître ce métier.

Quelles sont les missions du conseiller en gestion de patrimoine?

Vous pouvez trouver un conseiller en gestion de patrimoine à Toulouse, par exemple. Il en existe dans chaque banque. Il va vous aider à gérer le patrimoine que vous avez en votre possession. Par exemple, le patrimoine financier, immobilier ou encore professionnel. Pour cela, il va faire en sorte de créer une stratégie patrimoniale adaptée à votre projet et votre bien. Pour donner les meilleures indications, le conseiller en gestion de patrimoine devra se tenir au courant des tendances de l’économie et maîtriser les techniques financières les plus élaborées.

Ses missions sont assez variées. Elles varient en fonction du projet du client (immobilier, transmission de patrimoine, etc.). Dans un premier temps, il devra conseiller le client en lui proposant des valeurs mobilières telles que des actions ou des titres. En achetant cela, le client pourra placer son argent et augmenter son patrimoine. Il peut également conseiller d’investir dans l’immobilier en achetant ou vendant des appartements, maisons, fonds de commerce, etc.

Il peut également aider ses clients en leur proposant de placer leur argent dans des assurances-vie, prévoyance, retraite, etc. Son objectif est de maximiser les gains du client en évitant les risques et les pertes. Il devra également informer son client de l’avancement de son placement et des nouvelles opportunités disponibles.

Qualités et compétences requises

Pour être un bon conseiller en gestion de patrimoine, il faut avoir plusieurs qualités et compétences. Tout d’abord, il faut avoir le goût du challenge et ne pas avoir peur du risque. Il faut également, évidemment, avoir un attrait pour les chiffres et être à l’aise avec le calcul. La qualité de l’écoute, de la négociation et de la conviction est également indispensable pour mener une bonne relation avec les clients.

Il est préférable d’être discret et honnête. Il est primordial d’être réactif dans la prise de décision, mais aussi de savoir anticiper et mesurer les risques. Avoir le sens du contact et la fibre commerciale est recommandé, car vous serez en relation constante avec le client.

Vous devez également maîtriser le langage informatique ainsi que ses outils pour pouvoir gérer correctement le patrimoine de vos investisseurs. Enfin, une bonne maîtrise de l’anglais est souhaitée et peut vous apporter un plus.